Comment fonctionne une MPC ?

Réponse à une requête :

Que se soit une MPC 5000, 1000, 25000 ou 5000, le principe de la MPC reste le même.

L’idée est de réunir au sein d’une même machine un sampleur et un séquenceur.

En d’autres termes d’offrir la possibilité de sampler, de découper et de rejouer ce que l’on vient de découper, tout ça en une seule et même machine.

Pour la petit histoire, MPC signifie Music Production Center et fut créée par Roger Linn (en collaboration avec akai Pro) en 1984 me semble t-il, c’était la MPC 60.

mpc60

La MPC est une boîte à rythme vide de sons. Il faut donc rentrer les sons que l’on souhaite dedans: une boucle, un kick, une voix…

Une fois le son dans la machine (une fois le son samplé) on va pouvoir le découper (le séquencer), lui apporter des effets et assigner chacun des sons découpés sur les fameux pads de la MPC. Ainsi lorsque l’on va « frapper » un pad on va rejouer le son que l’on lui aura assigné et donc jouer ou rejouer à sa façon une mélodie ou une rythmique.

Assigner plusieurs sons sur l’ensemble des Pads et l’enregistrer est un Programme.

La MPC a un fonctionnement basé sur des séquences (boucle de 2,4,6,8,16 temps), composées de tracks. À chaque track on assigne un programme (créé préalablement avec les sons que l’on a rentrés dans la MPC).

Par exemple, Séquence 1 : Intro: Track 1 de la séquence 1 =  Sample, Track 2 de la séquence 1 = kit de batterie etc…

Et l’on va ainsi pouvoir créer plusieurs séquences constituées de plusieurs tracks, qui misent bout à bout constitueront une Song.

Une fois cette Song créée, soit on l’exporte, soit on l’enregistre en directe.

Voilà comment fonctionne la MPC dans le grandes lignes. La MPC est un instrument de musique complet que je trouve absolument génial mais qui nécessite il est vrai un minimum de temps passé dessus et plusieurs lectures du manuel pour en comprendre le fonctionnement intégral.

7 réflexions au sujet de « Comment fonctionne une MPC ? »

  1. Salut,

    Juste pour apporter une petite précision! Au début les MPC étaient des « Midi Production Center » , ce n’est que beaucoup plus tard que AKAI a changé le « Midi » en « Music »…

    Cordialement.

    PS: Encouragement pour ce blog « passionnant » ……

  2. Salut !
    Ton blog est toujours aussi génial.
    Je me demandais : peut-on sampler une boucle extraite d’une platine avec vinyle time codé ? J’imagine que non. Peut on alors sampler un MP3, ou un CD mis sur son ordi (pour avoir la qualité FLAC ?), bref la MPC peut être se relier au PC et sampler une boucle d’un de mes disques mis dans mon lecteur CD ?
    Merci beaucoup !

  3. @Jo,
    Heureux propriétaire d’une MPC 2500, tu peux sampler tout ce que tu veux via les entrées audio (audio input).
    J’ai samplé le son de mon synthé analo (de différente manières : note à note, ou riff complet), des mp3 de mon iPhone.
    Bref, du moment que tu as les bon cables, tu peux tout sampler.
    Les samples seront au format WAV, 44,1kHz en 16bits.

  4. We’re a gaggle of volunteers and opening a brand new scheme in our community. Your site offered us with helpful information to work on. You have performed a formidable activity and our entire community can be thankful to you.

  5. Salut en 2016 j’utilise une Mpc 2000 xl, et oui :).
    Tu parles de pouvoir exporter ta « Song » comment tu procèdes ?Sous quel format ?

    Merci super Blog 😉

Laisser un commentaire