Le noir et blanc avec Araki

C’est vrai que j’ai du mal avec le noir et blanc en photo. Même si j’ai commencé avec. Il y a quelque chose qui me bloque dans la photographie en noir et blanc. Quelque chose qui me renvoie à la photo humaniste française des années 50′ et tout de suite j’ai du mal.

nobuyoshi-araki-private-diary-1991

Mais avec [Nobuyoshi] Araki, c’est différent. Je trouve que ce type, aussi barré soit-il, est tout simplement un génie. Ces images, trash (pour ne pas dire dégueulasses) pour certaines, et souvent à caractère sexuel,  heurtant de plein fouet les codes de la culture traditionnelle japonaise sont absolument géniales. Plus je les regarde, plus je les aime.

Et je ne parle même pas de ses Polaroids, tellement dingues!

Nobuyoshi Arakinobuyoshi-araki-winter-journey-1991ArakiNobuyoshi ArakiNobuyoshi Araki

Ce type m’a réconcilié avec le noir et blanc, et il y avait vraiment du boulot…

Laisser un commentaire