Le vinyle du 18 juin…

Beaucoup moins connu que l’appel du Général De Gaulle, c’est aussi un 18 juin, en 1948, que le 33 Tours inventé par la CBS : Columbia Broadcasting System en 1946, révolutionna la musique.

La référence était alors le 78 tours qui permettait d’écouter jusqu’à 10 minutes de musique.

D’un diamètre de 12 pouces, 30 centimètres, le 33 tours offra quant à lui de 40 à 60 minutes d’écoute. Une révolution ! On parle alors de LP pour Long Play.

Il est bien plus résistant que son prédécesseur et bénéficie d’un meilleur rendu sonore grâce aux microsillons.

Les 33 tours de 17 cm (7 pouces) sont eux appelés EP pour « Extended play » et contiennent généralement huit titres.

Voilà pour la petite histoire. 🙂

2 réflexions au sujet de « Le vinyle du 18 juin… »

  1. Guets,

    Visiblement le premier maxi 45-tours, en réalité d’un format de 25 cm, fut créé par hasard par Tom Moulton, DJ remixeur. Il avait besoin, un vendredi, d’un pressage test d’un morceau qu’il voulait essayer le soir même dans son club. Comme l’ingénieur du son, Jose Rodriquez, n’avait plus de support de 17 cm, il suggéra d’utiliser un support de 25 cm, en espaçant plus les sillons. Tom Moulton constata l’amélioration du niveau dynamique des basses, et généralisa le principe. (oui, parce que les 45 Tours sont plus « péchus » que les 33 tours.)

    Mais là c’est encore RCA qui les commercialisa essentiellement pour l’usage en Juke-Box le 10 janvier 1949.

Laisser un commentaire