LE VINYLE DU WEEK-END #107

En flânant dans les bacs de la Fnac Saint Lazare, je suis tombé sur un disque à la pochette toute blanche avec un polaroid scotché au milieu.ODEZENNE RIEN

Le nom du label Universeul m’a plu, la pochette carton 330 g/m2 blanche sans aucune inscription avec un polaroïd « au hasard parmi la série de 5 » scotché en croix sur le cover aussi.

Il ne m’en fallait pas plus pour que j’adhère au concept des mecs. Et quelle surprise lorsque je posais le disque sur la platine !

Odezenne, groupe bordelais est à des années lumière du gangstarap, du game ou de je ne sais quelle tendance et c’est particulièrement bon de sentir cette liberté de ton. Au son comme à l’image.

Trentenaires aux textes crus et aux clips super bien faits, les titres de leurs chansons sont à l’image de leurs lyrics : Rien, Je veux te baiser, Tu pu du cu…

Flow parlé sur de la musique électrique avec un léger ton nonchalant, voilà ce qui pourrait résumer la formule d’Odezenne. C’est brut, c’est bon, et ça s’écoute avec un petit sourire en coin…

Laisser un commentaire