Le Vinyle du Week-End #31

Ce week-end, c’est un disque absolument magnifique que je vous présente. Le genre de disque sur lequel vous êtes content d’être tombé en l’écoutant chez-vous. Musicalement, c’est juste sublime.

Il s’agit d’un disque du saxophoniste Américain Gene Ammons, né en avril 1925 et décédé en aout 1974. Got My Own est loin d’être le premier disque de Gen Ammons. Quand il sort en 1973, chez Prestige, la carrière de Gene est déjà derrière lui. Saxophoniste ténor ayant démarré en 1943, il détient une discographie personnelle d’une soixantaine de disques.

Ce qui m’a interressé dans ce disque, c’est bien sur la chaleur de l’instrument, mais aussi la manière très lyrique dont en joue Gene Ammons.
En l’écoutant, on se croirait dans une petite salle de l’Illinois, un soir tard, en train de siroter un cocktail et de fumer une clope en penssant à tellement de chose que l’on ne pense plus à rien. Un peu comme dans ces vieux thrillers américains.

Et c’est un vrai plaisir que d’écouter cette sonorité accompagner, en retrait, d’un synthé et d’une batterie. C’est doux, léger, sensuel et rythmé. C’est ce qui s’appelle de la musique, de la vraie belle musique…

Laisser un commentaire