Le vinyle du Week-end #39

Revenons à nos fondamentaux! Faisons l’espace d’un instant un bon dans la fin des années 60′, en 1958 exactement.

Sort cette année là chez Bethelem Records le premier album de Nina Simone: Little Girl Blue (sortit en Europe sous le nom de Jazz As Played in an Exclusive Side Street Club) qui n’a alors que 25 ans.

Enregistré durant l’année  1957, ce premier album studio rassemble de nombreux morceaux que Nina Simone jouait déjà dans les clubs.

Je suis tombé dessus ce week-end… alors forcément…

Sa voix, le clavier, son style reconnaissable entre 1 000 est absolument somptueux. Cet album est un bijoux.

Un Jazz délicat, rempli d’émotions aussi bien dans les morceaux mélancoliques que rythmés qui, accompagnés des légers craquements du vinyle donne une version somptueuse de chacune des chansons de l’album.

La première, Mood Indigo de Duke Ellington, Love Me or Leave Me et la dernière, My Baby Just Cares For Me, sont surement les titres les plus connues de l’album, mais le disque renferme huit autres magnifiques morceaux à l’image de Don’t Smoke in Bed ou He Need’s Me.

Certes, mon avis n’est peut-être pas complètement objectif vu mon admiration pour la musique de Nina Simone, mais tout de même… Que dire d’autre sinon que ce disque est somptueux et qu’écouter Nina Simone en vinyle est toujours un vrai moment de bonheur…

2 réflexions au sujet de « Le vinyle du Week-end #39 »

  1. J’ai découvert tes blogs lorsque j’ai commencé à créer ma sarl. J’aimais déjà tes clins d’oeils musicaux sur jentreprends, mais ce soir tes rubriques sur le vinyle du weekend apaisent ma journée de jeunes entrepreneurs, surtout avec nina simone; merci! Aussi, je pense bien qu’on doit te le demander tout temps, mais j’aurais eu deux, trois… douze petites questions à te poser, à discuter..

Laisser un commentaire