Le Vinyle du Week-End #62

Après quelques jours d’irrégularité dans mes articles, je reviens ce dimanche avec du rythme et un classique de la funk, le printemps en plus.

Sorti chez Prélude en 1981 avec le tube I Ear Music In The Streets, l’incontournable et unique disque du groupe Unlimited Touch (sous leur première formation), fait parti de ces disques dont la pochette fait plus peur qu’autre chose mais qui renferme une musique magnifiquement bien pensée.

Seul album du groupe qui se disloqua peu après sa sorti suite à des conflits internes puis se remonta en 1983 avec d’autres membres mais dont la teneur ne fut plus la même, Unlimited Touch est un disque de funk typique des années 80′.

La composition du groupe, les sonorités, le look, tout y est. Huit titres qui groovent sans pour autant casser la tête. Les titres comme Happy Ever After, le majestueux I Ear Music In The Streets ou encore le superbe Carry On sont des hommages à la musique funk. Des petits bijoux constituant clairement les fondements de cette vague musicale des années 80′.

Un disque à avoir, tout à fait trouvable (et pas si vieux que ça finalement)  que j’ai dégotté 1 euros dans une brocante dimanche dernier.

Une réflexion au sujet de « Le Vinyle du Week-End #62 »

  1. « I Ear Music In The Streets » -> Dans mon top 10 des plus grands classiques funk avec « We got the funk » de Positive Force et « Ridin’ high » de Faze-O notamment.

Laisser un commentaire