Orelsan!

Un petit article sur Orelsan, depuis le temps que j’y pense…

Parce que quand même, il mérite! Tatoué au fer rouge depuis 2009 avec sa chanson « Sale Pute », il ressort un album fin septembre, Le Chant des Siresnes, qui il faut bien le dire est juste « chan-mé » 🙂 !

Bah oui, autant, je n’était pas fan d’ Orelsan sur son précédent album, autant (bien que son flow soit un peu répétitif sur ce dernier opus) on sent une vraie évolution dans ses textes, son flow, ses instrus, son engagement et ses prises de positions.

Non, vraiment, s’arrêter au scandale d’il y a 2 ans sans chercher à en savoir plus est à mon avis une erreur.
Une fraicheur, un style bien à lui, un rap qui donne envie de déchiffrer le message comme dans Suicide Social (j’adore ce morceau) !

J’aime bien l’univers hip-hop dans lequel il évolue, le fait qu’il vienne de Caen, loin de toute les guéguerre du pseudo « Rap Game » qui pollue l’artistique.
Je l’ai vu une fois sur scène, rapidement. Il est là, il fait l’taf, c’est pas ouf, mais ça se tien.

Perso, j’ai envie de le revoir, de continuer à découvrir qui il est au travers de ces disques, mais même personnellement, je suis sur que c’est un type super cool.

Et pour reprendre une phrase de son interview sur 90BPM que je vous encourage à lire, voilà ce qu’il répond à la question: Le rap c’était mieux avant? »:

« Tu vois, j’en discutais avec Oxmo, il y a peu de temps, il me disait : « ça se voit que les types qui prétendent que le rap c’était mieux avant étaient pas avec nous dans les soirées parce que fallait bouger à quarante types, c’était agressif de partout ». Les mecs qui portent ça aujourd’hui, ils ont jamais connu ces ambiances là. »

Tout est dit. 100 000% d’accord… No comment..!

Laisser un commentaire