Oxmo Puccino à la Cigale

J’étais hier à La Cigale pour le concert d’Oxmo Puccino à l’occasion de sa tournée pour son album L’Arme de Paix. Moment tant attendu, la dernière fois c’était en 2006 à l’Elysée Montmartre pour l’album Lipopette Bar.

C’est marrant la différence de style entre Hocus Pocus et Oxmo Puccino sur scène. Le premier est habillé en street wear, (T-Shirt, Pantalon, Air Force 1) le second, costume noir, chemise noir, cravate blanche et et petites Repetto blanches. Le premier saute, bouge, travers la scène de long en large en courant, le second prend place et occuppe l’espace de manière différente.

Accompagné d’un clavier, d’un guitariste, d’un bassisste et d’un batteur, Oxmo au micro était en place au centre de sa scène encouragé, que dis-je adulé par un public mixte, de tout horizon dont la moyenne d’âge tournait aux alentours de la trentaine.

En première partie nous avons eu le droit à Milk Sugar and Coffe, un tryptique à cheval entre slam et rap sur fond jazzy. A écouter.

Puis, vers 20h30 Abdoulaye, chic dans son costume et ses musiciens ont pris place sur scène. 365 jours, Soleil du nord, Où es Billie, Quitte moi… pour enchaîner soudainement par une petite session flashback en 1998 avec John Smoke, Pucc Fiction et Mama Lova!
Les gens étaient comme des fous! Nous avons aussi eu le droit à J’ai Mal au Mic, Les unes et les autres ou encore Hé Ouais.

À 22h00, premier départ. Premier rappel pour Cactus de Sibérie, Sur la route d’Amsterdam, Masterciel et On danse pas. Puis nouveau départ, nouveau rappel, et là, explosion d’émotion dans la salle avec L’Enfant Seul! Les gens étaient tous debout, presque silencieux, vraiment un beau moment.

Un concert énergique musicalement, rempli d’émotion qui ne laisse pas indifférent. Il est évident qu’il y à quelque chose entre oxmo et son Public. C’est toujours un réel plaisir de voir Oxmo Pucino en live. Un pur kiff!

Merci Oxmo pour cette soirée qui restera sans doute aucun dans les mémoires de chacun.

A très vite!

3 réflexions au sujet de « Oxmo Puccino à la Cigale »

  1. jolie concert, dommage juste qu’il n’est pas prolongé la phase old school avec les anciens morceaux de opera puccino et de l’amour est mort.

    Tu as tout a fait bien résumé la chose par une comparaison avec hocus pocus, malheuresement si cette comparaison est aujourdhui possible a faire ou si certains l’osent c’est aussi parceque Ox s’est quelques peu fourvoyé dans des excès de varietoch, ce qui la rendu plus accessible.

    Dommage …

Laisser un commentaire