Quand s’en est trop… c’est éléctrop !

Vous l’aurez sûrement compris, je n’accroche qu’à moitié (et encore la plus petite) avec la musique électronique. Disons que seulement une petite frange de la musique électronique me parle, et ce n’est pas la plus violente. Dans la famille musique électronique je suis plutôt type « Lounge », New York il y a 3 ou 4 ans.

Pourquoi ?

Et bien c’est très simple. Je ne trouve rien, mais alors pas la moindre vibration dans ce type de musique. Et j’ai beau avoir cherché !

Je trouve ça faux, stressant, contre créatif au possible et difficilement écoutable (pour ne pas dire inaudible)… En fond sonore dans un bar branché en train de siroter une petite coupe, why not. Mais il n’y a ni histoire, ni âme dans cette musique, basée sur l’image de ceux qui la joue et l’écoute.

Perso, j’attache beaucoup d’importance aux instruments utilisés, à l’histoire de la musique et des musiciens, et force est de constater qu’en éléctro… Ce n’est pas ce qui prime.

En terme d’image, c’est juste déplorable. L’ image que renvoie la house, la minimale, la hard tech etc… reste qu’on le veuille ou non une image de nuit (avec ses travers…), une image de frime et bien sûre une image superficielle. Sympa comme image musicale!

Idem pour les sonorités. Digitalisées elle sont fatigantes (désolé, mais les sons de machines normalisées, répétées à l’infinis sans chaleur, ça me gonfle), il n’y a que trop peu de changement et c’est d’une répétition exacerbante. En sommes elles sont autant superficielles que l’univers créé autour de ce phénomène.

En terme de créativité maintenant, il n’y a pas franchement de recherche musicale, ont passe d’un Remix à un Bootleg, comme si le DJ était un musicien, artiste à part entière avec son identité sonore. Non mais franchement, quand on sait comment sont faits la plupart des morceaux d’éléctro, c’est la plus grosse arnaque du siècle…

Que David Guetta ait une identité sonore, à ça oui ! ça fait 10 ans qu’il fait la même chose. Forcément, ça commence à bien casser les couilles eu pardon à rentrer dans la tête ! Mais alors qu’il obtienne le Grammy Awards du meilleur remix, là je dis non ! Bon lorsqu’on voit que Lady Gaga a obtenu le Grammy du disque de l’année on voit le niveau en même temps…

Et face à ça on va nous dire que le marché du disque et de la musique tire la gueule (excuser mon expression). Mais que l’on mette en avant et que l’on récompense de vrais musiciens, de vrais créatifs avec leur univers et pas un semblant de bruits aseptisés dont les ficelles de la réussite commerciale ont été usées et abusées depuis une décennie et qu’on nous ressort tous les ans à la sauce tube : David Guetta feat Kid Cudi, puis feat Black Eyes Peas, puis feat Kelly Rowland…

(Et encore, je ne m’arrêterais pas sur les Christophe Mahe, Renan Luce et autres BB Brunes. Je vous en fais cadeaux.)

Bref, je veux de la recherche, de la création, un investissement, une réflexion, une démarche, un engagement, mais sûrement pas de la soupe à billets pour ado pré-pubère en quête d’ identité.

Une pensée pour tous ceux qui se cassent la tête à trouver des mélodies, à jouer du clavier, de la guitare, qui passe des nuits à les masteriser, qui ont une culture et un sacré niveau musicale et sont toujours dans l’ombre.

Peace…

3 réflexions au sujet de « Quand s’en est trop… c’est éléctrop ! »

  1. dis donc t’es drolement remonté ce soir…
    bon euh pour être franc concernant David Guetta et consort c’est de la musique jetable c’est miteux, après concernant la musique électro (et ces nombreuses variantes) je serais un peu plus nuancé, Moi par exemple je trouve qu’il est difficile d’être insensible a la musique des Birdy Nam Nam (premier album plus jazzy ou le second carrément électro)
    et puis il y a Stromae aussi des morceaux comme « alors on danse »  » up saw liz » « jump to it » « faut que j’arrête le rap » j’aime beaucoup, et puis il y a aussi M.I.T.C.H avec son maxi « fait rentrer les euros » je trouve que la « mélodie » rentre cash en tête et c’est très plaisant.

  2. j’aime bien aussi Busy P, DSL, Surkin, Bobmo en gros les équipes d’institubes, head bangers (tout ceci est dispo sur arcademode.fr et en vinyle !)

  3. C’est vrai que je suis sévèr. Alors qu’il y a malgré tout du bon dans l’électro que certains sont très bon et qu’il y a de la création. C’est vrai. Mais c’était plus un billet qui se voulait en réponse au Grammy de David Guetta.
    Mais bien sur qu’il y a des DJ et prod d’éléctro qui sont bons.

Laisser un commentaire