2 Comments

  1. Pour avoir vu et pratiqué quelques applications sur smartphones et tablettes, je me rends compte que certaines sont vraiment sans grand intérêt et permettent tout au plus de faire joujou. Cependant, on a aussi des choses comme Orphion sur Ipad ou Figure qui proposent de nouvelles façons d’imaginer ou d’improviser la musique, même si, et je suis de ton avis, cela permet un créativité bien limitée.
    Mais ça sera peut être différent dans quelques temps: il y a vingt ans, je n’aurais pas imaginé un gars jouer comme un batteur sur une mpc ! 🙂

  2. En effet, les application sur iPhone / iPad, sont légions.
    Il y a du bon, des applications un peut jouet, mais il y a vraiment moyen d’avoir un home studio dans la poche. Et ça c’est réellement bluffant !

    Alors, oui, la stabilité, la sauvegarde de notre travail, ce n’est pas encore ça.
    Mais perso j’ai essayé iKaossilator, Figure, le synth Moog (je ne me rappel plus du nom), iMashine …
    Souvent je me dis que je devrais utiliser certaines applications dans mon set, mais je n’ai pas encore passé le cap.
    J’ai acheté l’adaptateur midi pour l’iPad, je ne l’ai même pas encore vraiment essayé.
    Il y a aussi l’appli TouchOSC qui permet d’avoir une surface de control complètement paramétrable (très pratique pour Ableton par exemple). Mais comme tu le dis, la complexité de la connexion, du paramétrage et surtout le manque de stabilité me freine un peut …

    Pour conclure j’utilise ces applications pour pouvoir faire du son partout où je suis. iMashine me sert beaucoup pour préparer les beats et mes mix de sample avant de passer vraiment sur ma MPC. Mais je ne l’utilise pas encore dans mes compo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *