Quoi Sampler ?

En théorie : tout !

En pratique, c’est un peu plus compliqué.

En fait, tout est samplable. Que se soit un bout de morceau plus ou moins long, juste un instrument ou une rythmique de hit hat, une grosse caisse ou que sais-je.

Il est plus difficile de sampler des instruments à vent comme la flûte par exemple que des instruments qui possèdent déjà une certaine « rythmique » comme les percussions ou les batteries.

Mais il n’y a pas de règle propre au sampling qui dit que seuls les débuts ou les fins de morceaux doivent être samplés et des morceaux sans paroles. Et qu’importe le style, bossa nova, rock, soul, pop, tout s’échantillonne et se découpe, c’est d’ailleurs ça qui est génial. Après c’est ce que l’on en fait qui est intéressant (bien sur si le sample est mal découpé c’est mal partis…)

Maintenant, où trouver ses samples ? Et bien dans les disques ! Et surtout ne pas sampler du MP3 ! Malheur !

Ça peut sembler évident, mais le son samplé doit avoir une qualité top. 😉

Donc la seule chose à faire pour trouver des samples, c’est écouter, écouter et encore écouter des disques.

Laisser un commentaire