Street Art View

A l’image du Dead Drop où l’on cartographias l’emplacement de clefs USB dans la ville, voilà le Street Art View, la cartographie collaborative des lieux du Street Art.

Après le Street View bien connu par tous, voilà que le moteur de recherche Google associé à la boisson Red Bull nous propose d’enrichir nous même sa base concernant les spots de Street Art dans le monde.

Graffitis, pochoirs et autres peintures ou photos exposés peuvent être référencées pour constituer une carte, accessible à tous et basée sur la même technologie que Google Maps et Street View.

Dans un premier temps, je me suis dit que ce n’était pas con comme idée! Sauf que l’art de rue est éphémère, et donc même si dans l’absolu ça permet de savoir où se trouve un pochoir, rien ne nous garanti qu’il sera encore là lorsque nous passerons, et puis, l’intérêt du Street Art, c’est d’être spontané, de surprendre et que la découverte soit naturelle.

La seule utilité c’est en effet de ressencer les oeuvres et dans conserver une archive, mais n’est-ce pas leur destinée que de disparaitre avec le temps?

Bon c’est vrai que c’est très bien fait et que ça permet de découvrir des créations jusqu’à l’autre bout du monde, mais ça restera quand même la carte la moins fiable de l’histoire de la cartographie!

Laisser un commentaire